Bienvenue sur notre site,
Vous naviguez sur sa version tablette
Environnement > Gestion des déchets > Actus

Actus

>> Salon de la recup' le 14 mai 2017 à Plouhinec

>> Télécharger le dernier numéro du journal du tri

 

>>TRIER ET GÉRER LES DÉCHETS SUR LES CHANTIERS

Les déchets du BTP, nous en sommes tous responsables. Mais grâce à l'impulsion de la maîtrise d'ouvrage et de la maîtrise d'oeuvre, la coordination des entreprises de déconstruction et la mobilisation des fi lières, valoriser les déchets du BTP, c'est possible !Alors travaillons ensemble pour faire de l'économie circulaire, dans le bâtiment, une réalité...

Le Syndicat National des Entreprises de Démolition vous informe

 

Contact :

Communauté de Communes de Blavet Bellevue Océan
Allée de Ti neùé
Parc d'activités de Bellevue
56700 MERLEVENEZ
Tél : 02 97 65 62 90 - Fax : 02 97 65 68 40

 

>> Déchets verts : une ressource gratuite et renouvelable !

Recycler vous-même vos déchets verts est simple et plein d'avantages : vous limitez vos déplacements en déchèterie, vous améliorez le rendement de votre jardin ou potager et gagnez du temps d'entretien, vous réalisez des économies sur les achats de terreau, d'engrais, de désherbant ou de paillis.

Limitez et valorisez vos déchets verts à domicile

En Bretagne, environ 45 % des déchets collectés en déchèterie sont des déchets verts. Ceux-ci sont broyés et valorisés en compost. Une gestion coûteuse pour les collectivités. En 2015, 3 616 tonnes de déchets verts ont été collectés sur le territoire de la CCBBO. Tonte de pelouse, taille des arbres, feuilles mortes finissent dans les bennes de déchèteries alors qu'elles pourraient être si utiles dans leur milieu d'origine.
Ceux qui jardinent au naturel témoignent. Le paillage est une technique simple, rapide et naturelle pour recycler une grande partie des déchets verts du jardin (feuilles mortes, tontes de pelouse, tailles de haies, branches et écorces). Il suffit d'étaler ces débris sur vos parterres ou autour de vos arbres et arbustes. Ils se décomposent pour former de l'humus, un engrais efficace et naturel.
D'autres techniques permettent aussi de limiter la production de déchets verts. Ainsi, l'utilisation d'une tondeuse mulching vous permet de couper finement l'herbe pour la laisser sur place sans la ramasser. L'implantation d'arbustes et arbres à croissance lente est une autre solution pour réduire les déchets verts.

Ne déposez plus vos déchets verts (tontes, tailles et feuilles) à la déchèterie, mais protégez et nourrissez votre jardin avec. Rendez-lui et il vous le rendra bien.

> Pour plus d'informations

 

 

>> La CCBBO, exemplaire dans sa gestion des déchets

La CCBBO s'est engagée avec l'ADEME en 2009 dans un programme de prévention des déchets, dont l'objectif premier était la baisse du tonnage des ordures ménagères de 7 % en 5 ans.
Début 2015, la CCBBO a rendu les résultats de son programme d'actions. A l'issue de cette restitution, la CCBBO a été retenue pour témoigner sur toutes les actions menées pendant son programme de prévention des déchets de 2009 à 2014.
En effet, 119 Programmes locaux de prévention (PLP) ont été sondés au niveau national ; 7 PLP ont été retenus pour leurs bons résultats. La CCBBO fait partie des 7 meilleurs PLP nationaux, en raison de la forte baisse des tonnages d'ordures ménagères (- 50 % de tonnages d'ordures ménagères entre 2009 et 2014).

Ainsi, 8 acteurs ayant été impliqués dans l'élaboration et la mise en œuvre du Programme de Prévention des déchets de la CCBBO ont témoigné les 2 et 3 juillet derniers auprès d'un bureau d'études missionné par l'ADEME.

Les 5 objectifs de l'étude ADEME sont :

> Capitaliser et valoriser les résultats des plans et des programmes et les mettre à disposition des décideurs, animateurs, partenaires et relais, médias, bureaux d'études

> Étudier et décrire les pratiques des collectivités et des autres acteurs impliqués dans les PPP dans des contextes variés ;

> Indiquer les conditions de la réussite d'un Programme de Prévention des déchets et formuler des recommandations à partir d'une analyse transversale des études de cas

> Présenter les dynamiques territoriales engagées avec la mise en place des politiques de prévention sur les territoires, étudier différentes articulations entre plans et programmes de prévention ;

> Qualifier le changement à l'œuvre dans les territoires à partir de l'analyse des atouts et obstacles à l'appropriation des politiques de prévention déchets (prise en compte des facteurs politiques, administratifs, économiques, sociaux, économiques et sociologiques).

 

Qu'est-ce que la Prévention des déchets ?
Tant au niveau français qu'européen, la prévention des déchets consiste à :

> éviter, réduire ou retarder l'abandon de produits ou de substances qui contribueront aux flux de déchets. on parle alors de prévention quantitative.

> limiter la nocivité des déchets eux-mêmes ou de leurs traitements (substances dangereuses et/ou difficiles à recycler). On parle alors de prévention qualitative.

 

La loi du 13 juillet 1992 relative à l'élimination des déchets ainsi qu'aux installations classées pour la protection de l'environnement stipule dans son article 1 " De prévenir ou réduire la production et la nocivité des déchets, notamment en agissant sur la fabrication et sur la distribution des produits "

Partager cette page :

Imprimer