Bienvenue sur notre site,
Vous naviguez sur sa version tablette

Un orgue à Plouhinec (En cours de mise à jour)

Restaurer un instrument patrimonial remarquable unique en Bretagne
Soyez les acteurs de cette sauvegarde, véritable sauvetage patrimonial et défi culturel!

Avec l’association « Un orgue à Plouhinec », la Commune qui assure la maîtrise d’ouvrage, a fait appel à la Fondation du patrimoine pour lancer un appel aux dons. Ils contribueront à mener à bien cette restauration, dont les travaux s’élèvent à 600 000 euros environ. Malgré les aides des collectivités territoriales, 350 000 euros restent à trouver pour le restaurer. En effet, les orgues nécessitent des entretiens réguliers impliquant le démontage complet des pièces. Il est également prévu de l’accueillir dans une tribune. Un vrai défi donc, relevé et porté par l'association, la municipalité et l’Académie de Musique et d’Art Sacré de Sainte-Anne d’Auray !

L’orgue de Plouhinec, un chef-d’œuvre en péril, unique en Bretagne.
« Si rien n’est fait, il meurt et disparaît ! »... Il s’agit du grand orgue néo-classique du lycée Le Likès de Quimper. Reconfiguré en 1950 par le facteur d’orgues Raymond Bouvet à partir de trois orgues anglais, il compte 40 jeux, 3 claviers et 2339 tuyaux en plomb épais, dont certains datent du XVIIIème et XIXème siècles. Sa qualité musicale a séduit de nombreux organistes et la diversité de ses jeux autorise un large répertoire : de la musique baroque, aux compositeurs modernes, sans oublier les romantiques…

Démonté en 2007, il a fait l’objet d’une cession gratuite par les Frères des Écoles Chrétiennes au profit de la Commune de Plouhinec, qui s’est engagée à l’accueillir dans son église néo-gothique du XIXème et à le faire revivre. Un dossier d'inscription à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques est en cours.

Un territoire soudé autour du projet
L’association « Un orgue à Plouhinec » a été créée en 2015 afin d’assurer un avenir à cet orgue qui sommeillait en pièces détachées dans les caves du lycée Le Likès de Quimper. Avec le concours de l’Académie de Musique et d’Art Sacré de Sainte-Anne d’Auray, l’association dynamique et forte de 230 adhérents s’appuie sur la Commune de Plouhinec et la Fondation du patrimoine pour mener à bien ce projet de restauration.

Pour faire un don et soutenir le projet > https://www.fondation-patrimoine.org

Partager cette page :