Bienvenue sur notre site,
Vous naviguez sur sa version tablette
Découvrir > Coins de charme à découvrir > La barre d'Etel et le Sémaphore

La barre d'Etel et le Sémaphore

>> La Barre d'Étel

La barre d'Etel est un banc de sable sous-marin formé par les courants qui se croisent à l'entrée de la Ria, au point de rencontre de la marée et du cours de la rivière. Le banc de sable rend difficile l'entrée de la ria car il se déplace au gré des vents et des courants. L'endroit est riche de dramatiques histoires comme celle du chavirage du canot de sauvetage d'Alain Bombard le 3 octobre 1958, où périrent 9 personnes. 


Le sémaphore de Plouhinec possède une, voire plusieurs originalités... Il s'agit du dernier sémaphore civil de France et il est tenu par une femme.

Afin de guider les bateaux souhaitant pénétrer dans la ria, le sémaphore de la barre d'Etel, situé sur la commune de Plouhinec, a été construit en 1960. Un mât de signaux, dit « mât Fenoux », fournit aux navigateurs les indications pour franchir cette barre.

Le sémaphoriste guide les navires pour le franchissement de la passe d'une rivière ou d'un port. Il est le seul habilité à guider les navires dans leurs mouvements et peut juger le passage impossible. Elle repère les mouvements du banc de sable, les localise et se renseigne sur l'évolution des profondeurs. En fonction des résultats, elle prend des repères qui lui servent à guider ensuite les navires. Quand la traversée est trop redoutable, elle place alors une flèche rouge interdisant ainsi le passage à tous navires. Dans les années 1970, elle guidait essentiellement des gros chalutiers qui vendaient sur La Rochelle. Les premières années, les veilles se faisaient alors 2h avant la pleine mer et 1h après la pleine mer. Dans les années 1980, l'importance de la plaisance va modifier ces horaires. Les veilles se font 3 heures avant la pleine mer et 2 après. La nuit, le passage reste interdit. A la nuit tombée, la sémaphoriste ne peut plus surveiller le banc de sable à la jumelle et guider ainsi les bateaux entrant ou sortant de la rivière.

Partager cette page :

Imprimer